Plus de 100 nouvelles sociétés rejoignent le programme TechShare d'Euronext, qui s'ouvre à 4 nouveaux pays

  • Euronext lance la 4ème édition de son programme annuel de formation dédié aux entreprises de la Tech, et l’ouvre désormais aux sociétés Tech non cotées basées en Allemagne, en Italie, en Espagne et en Suisse.
  • TechShare est le seul programme européen délivrant un enseignement spécifique sur les conditions d’introduction en Bourse.
  • Le nombre total d’entreprises sélectionnées cette année a quadruplé depuis le lancement du programme.

Amsterdam, Bruxelles, Francfort, Madrid, Milan, Munich, Lisbonne, Paris et Zurich le 21 septembre 2018 – Euronext, première Bourse pan-européenne de la zone euro, lance aujourd’hui la quatrième édition de TechShare, le seul programme européen pour les sociétés non cotées délivrant un enseignement spécifique sur les conditions d’introduction en Bourse. Pour cette 4ème édition, le programme met au service d’un panel d’entreprises technologiques européennes en forte croissance un réseau d’experts dédié. Leur mission est de les aider à comprendre le rôle des marchés des capitaux et la façon dont ils peuvent leur permettre de passer à la prochaine étape de leur croissance.

Pour la première fois, Euronext a décidé d’ouvrir le programme à des sociétés extérieures aux principaux marchés d’Euronext, avec des entreprises Tech venues d’Allemagne, d’Italie, d’Espagne et de Suisse.[1] Cette décision fait suite à l’ouverture, par Euronext, il y a 12 mois, de bureaux dans ces pays et démontre le potentiel et le dynamisme des entreprises européennes dans le secteur technologique.

Le nombre d’entreprises candidates a augmenté de façon significative avec 135 entreprises en 2018 contre 30 en 2015, soit quatre fois plus de sociétés participantes en seulement trois ans.

Les entreprises participant au programme sont représentatives de la richesse et de la diversité du monde de la technologie. Elles couvrent un large éventail de secteurs en pointe dans le domaine : la biotechnologie, les logiciels, la medtech, l’électronique, l’équipement informatique, la cleantech, l’e-commerce et la fintech. En moyenne, les entreprises de cette 4ème  édition génèrent un chiffre d’affaires annuel de plus de 10 millions d’euros et emploient environ 100 personnes. Elles sont également à un stade de croissance de plus en plus avancé puisque deux tiers d’entre elles ont été financées par du capital-risque et ont levé environ 15 millions d’euros de capital chacune.

Euronext accompagne les entreprises participantes par le biais de sessions de formation conjuguant théorie et pratique, en plus de coaching individualisé. Avec deux moments-phares : une séance inaugurale en septembre à Paris sur le campus d’HEC, la première école de commerce européenne, et une séance de clôture en mars 2019 portant sur la vision à long terme de l’entreprise.

Les sessions de coaching sur mesure sont organisées dans chaque pays tout au long de l’année. Elles sont pilotées par environ 80 partenaires experts recrutés par Euronext et issus d’un large éventail d’activités notamment dans les domaines, bancaire, juridique, audit, communication financière, technologie et  recherche, et génère des opportunités uniques de mise en réseau.

Stéphane Boujnah, Directeur général et Président du Directoire d’Euronext, déclare : « L’Europe est aujourd’hui un vivier important d’entreprises technologiques très innovantes qui ont atteint un stade critique de leur croissance. Après plusieurs levées de fonds, elles sont maintenant à la recherche d’un meilleur accès aux capitaux. Pour atteindre leurs objectifs, elles ont également besoin d’un soutien ciblé et de l’infrastructure qu’un marché paneuropéen efficace est à même de fournir. C’est précisément ce qu’offre Euronext avec TechShare et sa plateforme de négociation. Avec nos partenaires, nous sommes fiers de réunir un éventail de participants aussi diversifié et exemplaire – réunissant des entreprises qui, j’en suis convaincu, contribueront au dynamisme de l’économie européenne de demain. »

Depuis son lancement en 2015, TechShare a aidé quatre entreprises françaises à accéder aux marchés de capitaux : Osmozis, Balyo, Theranexus et Oxatis.

Annexes –

Le programme TechShare et le secteur Tech sur Euronext en quelques chiffres (voir infographie annexe)

Apprenez-en davantage sur les entreprises qui participent à la session de cette année en consultant le dossier de presse TechShare

Euronext tient à remercier les partenaires de son programme.

 

[1] La nouvelle classe compte un total de 135 sociétés avec une forte couverture européenne : 14 viennent de Belgique, 39 de France, 23 d’Allemagne, 11 d’Italie, 18 des Pays-Bas, 9 du Portugal, 9 d’Espagne et 12 de Suisse.

Pièces jointes Langues disponibles
Télécharger le communiquéen
Europe’s tech sector at a glanceen
Dossier de presseen