ISIN, Ticker, MIC et ICB

Lors de l'admission de vos obligations ou actions, la communauté des investisseurs doit être en mesure d'identifier celles-ci.

Pour cela, nous avons créé des codes mnémoniques (tickers) en complément des codes ISIN.

Les Codes Mnémoniques

Le code mnémonique (ou Ticker) est une série de caractères, souvent considérée comme une abréviation / acronyme, qui représente une action, une option,  un fond commun de placement, ou tout autre instrument financier qui se négocie sur une Bourse. Au sein de Euronext , ce code comporte une série d'au moins deux (2) caractères pour un maximum de cinq (5) caractères (lettres, chiffres et / ou des signes exceptionnellement mathématiques) sans espaces ou des caractères dits ‘spéciaux’. Le code mnémonique permet aux instruments financiers d’être commodément reconnus pour être négociés par nos membres de marchés et investisseurs.

Pour une société cotée sur un marché réglementé de Euronext, le code mnémonique ne revêt pas obligation stricte quant à sa constitution (exemption d’un préfixe).  La société cotée peut librement choisir celui-ci sous condition d’avoir une taille entre 2 et 5 caractères et qu’il ne soit pas déjà utilisé par un autre instrument financier.  

Le code mnémonique est communiqué à Thomson Reuters et Bloomberg avant toute nouvelle introduction en Bourse pour permettre à l’ensemble du marché une reconnaissance aisée et permettre ainsi la négociation sur cet instrument .

Le Code ISIN

Le code ISIN (International Securities Identification Numbering ) est un standard international mis en place par l'Organisation internationale de normalisation («ISO»). Il est utilisé pour la numérotation d’instruments spécifiques, tels que les actions, obligations, options et contrats à terme. Les codes ISIN sont administrés par une Agence nationale de numérotation ("ANI") dans chaque pays, et fonctionnent comme des numéros de série pour ces instruments.

Les codes ISIN sont composés de douze caractères (12) alphanumériques au total, et sont structurés de manière à reconnaître le pays d’appartenance, l'identification de l’instrument  et un caractère final agissant comme un contrôle. Les deux premiers chiffres sont réservés pour le pays d'origine de l’instrument (le siège social de la société émettrice) par exemple «NL» pour les Pays-Bas, "BE" pour la Belgique, "FR" pour la France. Le deuxième groupe, qui est de neuf caractères, est réservé pour l'identification de l’instrument. Le dernier chiffre, qui est appelé «chiffre de contrôle», assure l'authenticité du code et est destiné à éviter les erreurs.

Le code ISIN est fixé par l'autorité compétente, dépositaire central des titres. Pour les émetteurs incorporés en France ou aux Pays-Bas, les codes ISIN sont créés et générés par Euroclear France et Euroclear Pays-Bas respectivement. Pour les émetteurs Portugais, les codes ISIN sont fixés par Interbolsa. Pour les émetteurs Belges, ces codes sont générées par Euronext Bruxelles (pour les titres cotés) ou Six Telekurs Belgique (pour les titres non cotés).

Le code ISIN fait partie des informations à communiquer au public et est impérativement inclus dans nos avis de marché (communication écrite délivrée par Euronext aux membres de marché ou émetteurs) diffusés par Euronext. Il permet au public d'identifier l’instrument boursier.

MIC Code

De nombreuses banques ou  courtiers ont besoin d'identifier des titres sur différentes Bourses. Pour cela, ils utilisent un code d'identification de marché qui a été composé suivant les normes ISO 10383.

Cette norme internationale spécifie une méthode universelle d'identification des Bourses,  plateformes de trading, marchés réglementés ou non réglementés et des plateformes de déclaration de transactions en tant que sources de prix et informations connexes afin d’en faciliter le traitement automatisé.

Une liste complète de tous les codes MIC et formulaires de demande sont disponibles via

www.swift.com
www.iso15022.org

ICB classification

Comme les investisseurs investissent avec une approche sectorielle, nous utilisons  la classification ICB pour identifier les titres d’un même secteur.
L'ICB (Industry Classification Benchmark) est une norme de classification du secteur international développé par FTSE et Dow Jones.
Il donne une structure complète et détaillée pour l'analyse du secteur, facilitant ainsi les comparaisons entre les entreprises au sein des secteurs, sous-secteurs et entre les pays. Les investisseurs peuvent utiliser pour identifier les titres selon la hiérarchie ICB décomposée en dix industries, 19 super-secteurs, 41 secteurs et 114 sous-secteurs.
La classification ICB répond aux besoins des investisseurs qui souhaitent avoir accès à un système de classification des entreprises fondées sur des définitions claires et transparentes des secteurs d'activité. Cette nomenclature se tient au courant des récents développements économiques et permet de classer les sociétés avec plus de précision en fonction de leur ‘business’. Il considère toute création de nouvelles industries et secteurs d'activité pour prise en compte dans leur classification.