NYSE EURONEXT

Profil société

Chargement...

Actualité

Date Titre
21 Jun 2013 Oracle Corporation to Transfer Stock Listing to NYSE expand

Largest exchange transfer at $156.4 billion in market capitalization
48th transfer to NYSE for a combined $318 billion in market capitalization since 2010

New York, June 21, 2013 – “Oracle’s decision to transfer to the New York Stock Exchange validates the strength of the NYSE brand and our global leadership across all sectors – including technology,” said Duncan L. Niederauer, CEO, NYSE Euronext.  “We are looking forward to working with Oracle to leverage the full benefits of the NYSE community for their company, their customers and their shareholders.”

At $156.4 billion in global market capitalization, Oracle will be the largest market transfer upon listing on the NYSE on Monday, July 15th.  It will become the 48th company to transfer to the NYSE for a combined $318billion in global market capitalization since 2010, and the fourth NASDAQ-100 company to transfer to the NYSE during the past year.

“Oracle’s choice of the NYSE underscores our momentum and leadership in global listings, and recognizes the value of our brand, innovative market model, and technology platform,” said Scott Cutler, EVP and Head of Global Listings, NYSE Euronext.  “This transfer is an affirmation of our technology transformation, focus on innovation, and global leadership.”

Leader in U.S. Listing Transfers

  • Year-to-date 2013, excluding Oracle, two companies have transferred to the NYSE representing over $11 billion or 75% of combined market capitalization of all U.S. exchange transfers.
  • With Oracle’s listing on the NYSE, 216companies with a total combined market capitalization of $704.7 billion will have transferred to the NYSE since 2000.
05 Jun 2013 NYSE Euronext organise la 1ère édition de ses Journées Pan-Européennes au New York Stock Exchange expand

Les 3, 4 et 5 juin 2013 — A New York

Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne, New York, Paris – Le 4 juin 2013 – NYSE Euronext (NYX) annonce aujourd'hui le lancement de ses Journées Pan-Européennes, qui se tiennent à New York depuis le 3 et jusqu’au 5 juin 2013. Cet événement inédit rassemble 61 sociétés cotées sur le marché européen de NYSE Euronext pour une valorisation boursière agrégée d’environ 762 milliards d'euros1 , et près de 250 investisseurs américains.

Sponsorisés par NYSE Euronext, en partenariat avec la Chambre de Commerce Européenne-Américaine de New York, les banques d'investissement Espirito Santo, ING ainsi que Société Générale, les Journées Pan-Européennes offrent la possibilité aux sociétés européennes leaders sur leur marché de s'adresser directement aux investisseurs américains. Elles permettent également aux investisseurs d'échanger directement avec les Directeurs généraux et Directeurs financiers des sociétés majeures cotées sur NYSE Euronext et de découvrir les différentes opportunités offertes par les marchés de NYSE Euronext.

Le lancement des Journées Pan-Européennes le lundi 3 juin a été marqué par la présence de représentants de différents gouvernements européens,  de directeurs d'institutions financières de renom et d'investisseurs, réunis pour une conférence consacrée à l'économie européenne.

Session 1: Réussir la croissance sur le continent européen: défis et opportunités. Avec:

  • Renaat Berckmoes, Directeur financier, Telenet
  • Antonio Borges, ancien Directeur du Département Europe - Fonds Monétaire International (FMI), ancien Vice-Président and Directeur Général - Goldman Sachs
  • Jack de Kreij, Vice-Président et Directeur financier, Royal Vopak
  • Manuel Rodrigues, Secrétaire d'Etat aux finances, Portugal
  • Patrick Sayer, Président Directeur Général, Eurazeo
  • Modérateur: Chrystia Freeland, Directrice Générale et Editrice, Thomson Reuters

Session 2: Les marchés financiers européens résistent-ils à la  gravité économique ? Avec:

  • Carlos Andrade, Chef économiste, Banco Espirito Santo
  • Mark Cliffe, Chef économiste, ING
  • Kit Juckes, Directeur de la stratégie, Société Générale
  • Modérateur: Matt Miller, Rédacteur en chef, The Deal

Discours d'ouverture:
Dr. Nouriel Roubini, co-fondateur et président, Roubini Global Economics.

Pour clôturer cette première Journée Pan-Européenne, NYSE Euronext a convié ses invités à une réception suivie d'un dîner exceptionnel dans la salle des marchés du siège historique du New York Stock Exchange.

Les Journées Pan-Européennes se poursuivront les mardi et mercredi 4 et 5 juin. La cérémonie officielle de la cloche célébrant l'ouverture des marchés à Wall Street le 4 juin sera suivie d'entretiens privés avec les investisseurs à l'Hôtel Waldorf Astoria.

Parmi les événements marquants de ces deux journées:

  • Des rencontres privilégiées entre sociétés, investisseurs et partenaires
  • Des stands « Meet our company » / « Découvrez notre société » permettant aux entreprises de valoriser leur activité et leur stratégie auprès de groupes d'investisseurs
  • Des présentations thématiques ciblées

Près de 700 entretiens privés et rencontres privilégiées seront ainsi organisés durant ces deux jours.

« NYSE Euronext est fier, à l'occasion des premières Journées Pan-Européennes, d'accueillir des sociétés mondialement reconnues dans leur domaine, issues d'un large panel de vingt secteurs industriels et représentées par leurs Directeurs généraux et Directeurs financiers », a déclaré Marc Lefèvre, Directeur du Développement Commercial et des Relations Emetteurs, Listing Europe chez NYSE Euronext. « Communiquer est un rouage indispensable car il s’agit de fournir aux investisseurs la lisibilité et la visibilité dont ils ont besoin pour prendre leurs décisions d’investissement. »

« Malgré l'impact de la crise financière mondiale et la récession économique qui s'en est suivie, les relations économiques entre l’Europe et les Etats-Unis reposent sur des bases solides et n'ont jamais été aussi importantes qu'aujourd'hui. Les investissements américains en Europe sont en effet trois fois supérieurs à ceux qu'ils sont en Asie, tandis que 30% des investissements réalisés dans les actions européennes le sont par des investisseurs institutionnels américains. Les cotations multiples sont en augmentation avec 19 sociétés introduites sur Euronext également cotées sur le NYSE, 26 sociétés introduites sur NYSE cotées sur Euronext et 111 sociétés européennes cotées sur le NYSE », a ajouté Marc Lefèvre.

Pour plus d’informations: www.pan-european-days.com. Twitter : #NYSEEU.

Note :
Les 61 sociétés cotées sur le marché européen de NYSE Euronext représentées et participant aux Journées Pan-Européennes sont : Accor (F); Air France KLM Group (F); Altri (P); AMG (NL); Arcadis (NL); Arcelor Mittal (NL); Arseus (B); Banco BPI (P); Banco Espirito Santo (P); Befimmo (B); Bekaert (B); Belgacom (B); BinckBank (NL); BioMerieux (F); Brunel (NL); Capgemini (F); CGG (F); Core Laboratories (NL); Danone (F); Dassault Systemes (F); Delta Lloyd (NL); DSM (NL); EDF (F); EDP - Energias de Portugal (P); EDP Renováveis (P); Elia (B); Espirito Santo Financial Group (P); Eurazeo (F); Exact (NL); Galp Energia (P); GDF-SUEZ (F); IBA (B); IGCP (P); Imerys (F); ING (NL); Ipsen (F); Jeronimo Martins (P); Lafarge (F); Millennium BCP (P); Mobistar (B); Mota Engil (P); Philips (NL); Portugal Telecom (P); Randstad (NL); REN (P); Royal Ten Cate (NL); Sanofi (F); SBM Offshore (NL); Scor (F); Société Générale Group (F); STMicroelectronics (F); Suez Environnement (F); Technip (F); Telenet (B); Total (F); USG People (NL); Veolia Environnement (F); Vivendi (F); Vopak (NL); Ziggo (NL); Zodiac Aerospace (F); Zon Multimedia (P).


1 La valorisation boursière agrégée des sociétés présentes représente environ 30% de la capitalisation boursière totale d’Euronext (2,793 milliards de dollars à décembre 2012).
 

20 Dec 2012 IntercontinentalExchange va acquérir NYSE Euronext pour 33,12 USD par action en titres et en numéraire, et donne ainsi naissance au premier opérateur de marchés mondial expand

Cette opération crée des opportunités de transformation de la compensation et des structures de marché dans
un contexte d’évolution de la réglementation ;
Le siège sera partagé entre Atlanta et New York ; le célèbre immeuble de NYSE sera conservé

ATLANTA, NEW YORK et PARIS, le 20 décembre 2012 – IntercontinentalExchange (NYSE : ICE), opérateur mondial de premier plan de marchés et de chambres de compensation, et NYSE Euronext (NYSE : NYX), le premier opérateur mondial de marchés actions, options sur actions et dérivés sur obligations, annoncent aujourd’hui un accord définitif par lequel ICE acquiert NYSE Euronext dans le cadre d’une opération en titres et en numéraire. Cette opération unit deux groupes boursiers diversifiés majeurs, présents dans les matières premières agricoles et l’énergie, les dérivés de crédit, les actions et dérivés sur actions, les changes et les taux d’intérêt. Forte de capacités de compensation de premier ordre, l’entité combinée sera bien positionnée pour réaliser des synergies tout en répondant à la demande de compensation et de gestion des risques d’une clientèle mondiale.

L’accord, qui a été approuvé à l’unanimité par les Conseils d’administration des deux sociétés, valorise l’opération à 33,12 USD par action NYSE Euronext, soit un total d’environ 8,2 milliards d’USD sur la base du cours de clôture de l’action ICE du 19 décembre 2012. Pour chaque action NYSE Euronext, les actionnaires de NYSE Euronext pourront recevoir (i) 33,12 USD en numéraire, (ii) 0,2581 action ordinaire IntercontinentalExchange ou (iii)une combinaison de 11,27 USD en numéraire plus 0,1703 action ordinaire ICE, dans la limite d’une contrepartie en numéraire d’environ 2,7 milliards d’USD et d’un nombre total d’actions ordinaires ICE d’environ 42,5 millions. Le prix d’acquisition total de 8,2 milliards d’USD payé par ICE représente environ 67% d’actions et 33% de numéraire. La valeur de l’opération de
33,12 USD représente une prime de 37,7% sur le cours de clôture de NYSE Euronext du 19 décembre 2012.

  • À l’issue de l’opération, les actionnaires de NYSE Euronext détiendront approximativement 36% des actions ICE.
  • La fraction en numéraire de l’opération sera financée par de la trésorerie et des facilités de crédit existantes d’ICE.
  • L’opération devrait être conclue au second semestre 2013, sous réserve de l’approbation des autorités de réglementation européennes et américaines et des actionnaires des deux sociétés.
  • La majorité des synergies sur les coûts, 450 millions d’USD, devrait être réalisée dans la deuxième année pleine suivant la conclusion.
  • Une augmentation des résultats supérieure à 15% est anticipée la première année suivant la clôture.
  • Grâce à cette opération, les services de compensation d’ICE présenteront une meilleure productivité du capital et offriront des gains d’efficacité opérationnelle aux membres compensateurs.
  • ICE tient à conserver la marque NYSE Euronext. ICE conservera un siège partagé entre Atlanta et New York. Les bureaux à New York seront dans l’immeuble à Wall Street qui abrite la célèbre salle de marché. ICE ouvrira aussi un nouveau bureau à Manhattan en juin 2013.
  • ICE tient également à maintenir la position de NYSE Liffe à Londres, leader international des produits dérivés, y compris son complexe dédié aux taux d’intérêt, qui fait référence dans le secteur.
  • ICE compte étudier les possibilités d’une introduction en bourse d’Euronext en Europe continentale après la conclusion de l’acquisition si les conditions de marché et les décideurs européens y sont favorables.
  • Jeffrey C. Sprecher et Scott A. Hill conserveront leurs fonctions respectives de Président-Directeur général et de Directeur financier au sein de l’entité combinée. Duncan L. Niederauer sera Président du groupe combiné et Directeur Général du groupe NYSE. Quatre membres du Conseil d’administration de NYSE Euronext viendront rejoindre le Conseil d’administration d’ICE qui sera élargi à 15 membres.

« Notre opération s’inscrit dans l’évolution des infrastructures de marché observée aujourd’hui et offre de nombreuses opportunités de croissance. Elle renforce également la concurrence sur les marchés américain et européen et conforte notre capacité à adresser de nouveaux marchés et à proposer des produits et services innovants sur une plateforme mondiale », a déclaré le Président-Directeur général d’ICE, Jeffrey C. Sprecher. « Nous pensons qu’en unissant nos marques, nos expertises et nos infrastructures internationales, l’entité combinée sera mieux positionnée pour affronter la concurrence et servir la clientèle sur un large éventail de classes d’actifs. Étant donné notre historique de croissance et de rendement, et d’intégration de chambres de compensation et d’acquisitions, nous avons tous les atouts pour faire de nos sociétés combinées un opérateur boursier mondial de premier plan qui demeure leader de l’évolution des marchés. »

« Le Conseil d’administration de NYSE Euronext a étudié attentivement un ensemble d’alternatives stratégiques et a conclu qu’ICE est pour NYSE Euronext le partenaire idéal sur un marché en mutation » a déclaré Jan-Michiel Hessels, Président du Conseil d’administration de NYSE Euronext. « Nous nous réjouissons de travailler avec ICE pour conclure ce rapprochement stimulant et créateur de valeur. »
« Cette opération exploite la puissance de notre marque emblématique et la valeur que nous avons créée au sein de nos activités mondiales actions et dérivés – ce qui ouvre des perspectives de solide croissance à long terme », a déclaré Duncan L. Niederauer, Directeur général de NYSE Euronext. « Nous réunissons deux entreprises fortement complémentaires et créons un portefeuille complet de classes d’actifs qui sera en excellente position pour servir une clientèle mondiale et saisir les opportunités de croissance actuelles et futures. »

L’opération apportera les bénéfices suivants :

Financiers

  • L’acquisition sera fortement créatrice de valeur grâce aux synergies de coûts liées à la fusion. ICE a intégré avec succès plus d’une douzaine d’acquisitions au cours des dix dernières années et a systématiquement tenu ou dépassé ses engagements en matière de synergies.
  • L’opération devrait être fortement relutive dès le premier exercice suivant la clôture et dégager un rendement sur capital investi supérieur au coût d’investissement de l’opération dès le deuxième exercice.
  • Le modèle offre un fort levier opérationnel tout en préservant de solides niveaux de chiffre d’affaires récurrent. Il permettra de prendre part à un redressement du marché et de réaliser de bonnes performances dans un environnement de hausse des taux d’intérêt et d’amélioration des marchés actions.
  • La solidité des flux de trésorerie et du bilan de la société issue du rapprochement plaide pour une poursuite des investissements de croissance tout en facilitant un rapide désendettement après la conclusion de l’opération. Dès la clôture de l’opération, ICE compte adopter une politique de distribution qui permettra de verser environ 300 millions d’USD de dividendes annuels. Ce montant représente le montant agrégé des dividendes annuels actuellement versés par NYSE Euronext.
  • Le rapprochement permet une diversification sur de multiples classes d’actifs et étend l’empreinte d’ICE à de nouveaux marchés, y compris la classe d’actifs la plus importante au monde – les taux d’intérêt – actuellement en creux de cycle.

Opérationnels

  • L’acquisition donne naissance à un opérateur sans égal de bourses mondiales et de chambres de compensation dans les matières premières agricoles et l’énergie, les dérivés de crédit, les actions et les dérivés sur actions, les taux de change et les taux d’intérêt.
  • Elle bénéficie d’une présence, d’une infrastructure et de marques internationales solides sur tous les marchés internationaux.
  • Les services d’exécution et de compensation de NYSE Liffe seront fusionnés au sein d’ICE Clear Europe, créant un modèle de compensation efficace, prêt à se développer lors de la reprise des marchés de taux d’intérêt et du développement de la compensation des swaps de taux d’intérêt. 
  • ICE présente des capacités de transition éprouvées et a lancé avec succès ICE Clear Europe en novembre 2008, transférant approximativement 26,5 millions de contrats et plus de 16 milliards d’USD de marge initiale.

Concurrence et structure de marché

  • L’opération s’appuie sur un historique d’amélioration de la transparence des marchés et accroît les ressources pour faire face aux défis et aux opportunités des marchés actions.
  • Elle renforce l’innovation et la compétitivité sur les marchés de taux américain et européen.
  • Elle permet de réaliser des gains d’efficacité opérationnelle et de productivité du capital dans l’exécution des nouvelles obligations réglementaires avec des solutions déjà conformes aux nouvelles réglementations.
  • Accent sur la sûreté et la sécurité des marchés via une infrastructure technologique intégrée de haute performance.

Le conseil financier principal d’ICE est Morgan Stanley ; la société est également conseillée par BMO Capital Markets Corp., Broadhaven Capital Partners, JPMorgan, Lazard, Societe Generale Corporate & Investment Banking, et Wells Fargo Securities, LLC et, pour les aspects juridiques de l’opération, par Sullivan & Cromwell LLP et Shearman & Sterling LLP. Les principaux conseils financiers de NYSE Euronext sont Perella Weinberg Partners et BNP Paribas. Ses conseils juridiques sont Wachtell, Lipton, Rosen & Katz, Slaughter & May et Stibbe N.V. La société est également conseillée par Blackstone Advisory Partners, Citigroup, Goldman, Sachs & Co et Moelis & Co.

27 Nov 2012 NYSE Euronext to Host the 2012 NYSE Russia Day expand

New York, NY – Nov. 27, 2012-- Leading business executives, investors, and government officials led by Igor Shuvalov, First Deputy Prime Minister of the Russian Federation will visit the New York Stock Exchange (NYSE) for the 2012 NYSE Russia Day on Monday, Dec. 3, 2012.  Hosted in conjunction with Vnesheconombank (VEB) and supported by Mobile TeleSystems (MTS), Cleary Gottlieb, BNY Mellon and Bloomberg TV, the half-day conference will offer insights into Russia’s economic outlook, investment opportunities, capital markets and privatization program.

The delegation of Russia's economic government officials and private company's CEOs will be led by Igor Shuvalov, First Deputy Prime Minister of the Russian Federation. In the Russian government he is responsible for macroeconomic sector, including strategic infrastructure projects, privatization, finance/tax policy and Far East development.

Participants include: Alexander Voloshin, Head of Moscow International Financial Center Task Force; Olga Dergunova, Head of Federal Property Management Agency of the Russian Federation; Alexei Moiseev, Deputy Finance Minister of the Russian Federation, joined by chief executive officers, including Igor Zyuzin, Chairman of Mechel and Andrei Dubovskov (NYSE: MTL), CEO of Mobile TeleSystems “MTS” (NYSE: MBT) and investors in Russian and American companies.

“Russia Day at the NYSE is a unique opportunity to raise awareness of the growth of the Russian economy and discuss opportunities in our corporate sector," said Igor Shuvalov, First Deputy Prime Minister of The Russian Federation.  "Russia is becoming an increasingly attractive destination for commercial development and investment and the potential of US-Russian trade and economic relations is enormous.  Therefore, starting dialogue and building relationships with those who want to do business and invest in Russia are among our top priorities.”

“Russia Day at the NYSE will provide in-depth perspectives on the recent and anticipated changes in economic development in Russia while allowing participants to discuss strategic opportunities with market leaders, investors and top-level government officials,” said Albert Ganyushin, Head of Listings – International, NYSE Euronext.  “Our goal is to increase awareness among the US investment and advisory community of the investment opportunities in Russia, the country's plans to accelerate and broaden its privatization program and the development of the Russian financial markets.”

For more information on the 2012 Russia Business and Investment Conference including program agenda and full list of participants, go to:

https://www.euronext.com/en/nyse-russia-day

11 Jan 2012 NYSE Euronext #1 Globally in IPO Proceeds Raised in 2011 expand

NYSE Euronext Remains Market Leader in U.S. IPOs and Proceeds Raised in 2011
NYSE Euronext European markets listed 44 new companies, with 38 SMEs
For 2012, over 120 new transactions expected in the IPO pipeline

New York, January 5, 2012 – NYSE Euronext (NYX), raised more proceeds from Initial Public Offerings (IPOs) than any other global exchange group in 2011, with $33 billion in total global proceeds raised from 104 IPOs.  In the U.S., for the fifth consecutive year, NYSE Euronext led the market for IPOs and total proceeds raised with 89 IPOs.  Additionally in the U.S., NYSE gained 16 listing transfers from Nasdaq.  In Europe, NYSE Euronext had 44 new listings, with approximately €150 million in proceeds raised.

“Despite economic uncertainty and volatile global markets in 2011, NYSE Euronext markets raised more IPO capital than any other venue globally,” said Scott Cutler, EVP and Co-Head of U.S. Listings and Cash Execution at NYSE Euronext. “Companies continue to recognize the value and inherent advantages of listing on NYSE Euronext markets, including our leading global brand, our trading platform powered by leading technology, our issuer services offerings and our unique community strategy that connects issuers with global business partners and customers.”

“With over 120 filed transactions in our pipeline with approximately $23 billion expected to be raised, we are encouraged by the prospects for 2012,” Cutler added. “Young, innovative, emerging growth companies are the engines of job creation, and access to capital through IPOs is key to allowing these enterprises to grow and hire new employees.  NYSE Euronext deeply values its role in supporting this capital raising process.”

Technology Sector Gains
In 2011, NYSE Euronext listed 44% of the technology IPOs in the U.S., bringing 19 new IPOs to the U.S. market.  Its success in attracting leading technology companies such as Fusion-io Inc. (NYSE: FIO), Imperva, Inc. (NYSE: IMPV), LinkedIn (NYSE: LNKD) and Pandora (NYSE: P) reflects the evolution of NYSE Euronext’s platform in capturing leading growth sectors in the economy.

In addition to capturing leading growth sectors, NYSE Euronext continued to attract IPO listings from the private-equity (PE) community.  In 2011, 76% of all PE-backed IPOs listed on the NYSE Euronext U.S markets.  Some of the largest PE-backed companies that listed on the NYSE Euronext in 2011 included BankUnited Inc. (NYSE:BKU), HCA Holdings, Inc. (NYSE: HCA), Kinder Morgan, Inc. (NYSE: KMI) and Nielsen Holdings N.V. (NYSE: NLSN) among others.

A Global Listings Venue
Issuers all over the world continue to list on NYSE because they value the quality of execution and access to the largest pool of capital found on the U.S. markets.  In 2011, NYSE Euronext attracted IPO listings from international issuers from seven different countries around the world, including Argentina, British Virgin Islands, China, France, Greece, Netherlands and South Korea, representing 14% of NYSE-listed IPO transactions in 2011.  Some of the leading international companies that listed with NYSE Euronext in 2011 included Arcos Dorados Holdings (NYSE: ARCO), InterXion Holding N.V. (NYSE: INXN), MagnaChip Semiconductor Corp. (NYSE: MX) and Qihoo 360 Technology Co. Ltd. (NYSE: QIHU) among others. 

Continued Success of Transfers
Companies continue to transfer to the NYSE Euronext because they value the global listings venue, branding, visibility and tailored customer services the company offers.  Since 2000, NYSE has won 198 transfers from Nasdaq representing a combined $458 billion in total market capitalization, including 16 companies with a combined $30 billion in market capitalization in 2011.  Companies that transferred to NYSE from Nasdaq in 2011 included IMAX Corp. (NYSE: IMAX), Level 3 Communications (NYSE: LVLT), Prosperity Bancshares Inc. (NYSE: PB) and XO Group Inc. (NYSE: XOXO) among others.

Committed to Growth of Small and Medium Enterprises (SMEs)
In 2011, NYSE Euronext continued to support its commitment to small and medium enterprises (SMEs) in Europe, helping these issuers leverage the markets to secure funding needed to finance their development.  Of the 44 new listings on NYSE Euronext European markets, 38 were SMEs, with 34 listed on NYSE Alternext.

“In 2011, our European market continued to welcome SME listings, including 34 companies from different origins and sectors that joined NYSE Alternext, the tailor-made platform for small and mid-cap companies, boosting market capitalization by over €500 million, for a total of €6 billion,” said Diederik Zandstra, Head of International Listings at NYSE Euronext. “SMEs create value and jobs and are a driving force in economic development.  They represent about 80% of companies listed with NYSE Euronext in Europe, which places them at the heart of our business and makes them a strategic priority.”

In 2011, NYSE Euronext European markets welcomed high-profile listings including three cross-listings from international companies such as Coca-Cola Enterprises, Hexcel Corporation and SuccessFactors, as well as four large spin-offs from Aperam (ex- ArcelorMittal, €2.2 billion market cap at listing), TNT(ex- PostNL, €4.8 billion market cap at listing), Axway (ex- Sopra Group, €300 million market cap at listing) and Maurel & Prom Nigeria (ex- Maurel & Prom, €288 million at listing), in addition to the listing of Areva, which represented a market capitalization of €11.5 billion.

Advocacy Leadership
NYSE Euronext continues to be a strong advocate for clients and the industry on key issues such as job creation, tax reform, corporate governance and market structure.  The company works to provide its clients in the US and Europe with an active voice on key policy and regulatory matters, access to decision makers and key leaders in government and timely and reliable information about events and issues impacting our global markets.  For more information on the various initiatives the NYSE Euronext led on behalf of publicly-listed issuers in 2011, including participation in the review of the Markets in Financial Instruments Directive (MiFID) in Europe and the IPO Task Force in the US, please visit the European Advocacy and U.S. Advocacy pages of the NYSE Euronext website.

For more information on NYSE Euronext’s Listings performance in 2011, please click here to view Scott Cutler’s discussion of these results.

09 Dec 2010 NYSE Euronext Announces Major Enhancements to NYSE Bonds Platform expand

NYSE Euronext today announced major enhancements to its fixed income trading platform, NYSE Bonds. They include the new Bond Liquidity Provider (BLP) program that will improve liquidity and provide price transparency to retail investors. The proposed enhancements remain subject to approval by the US Securities and Exchange Commission, following the usual public comment and review period.

17 Sep 2010 NYSE Euronext and APX to Establish NYSE Blue, a Joint Venture Targeting Global Environmental Markets expand

New York, September 7, 2010 – NYSE Euronext (NYX) today announced plans to create NYSE Blue, a joint venture that will focus exclusively on environmental and sustainable energy markets. NYSE Blue will include NYSE Euronext’s existing investment in BlueNext, the world’s leading spot market in carbon credits, and APX Inc., a leading provider of regulatory infrastructure and services for the environmental and sustainable energy markets.

NYSE Blue will provide a broad offering of services and solutions including integrated pre-trade and post-trade platforms, environmental registry services, a front-end solution for accessing the markets and managing environmental portfolios, environmental markets reference data, and the BlueNext trading platform.